CULTIVE ART LITTÉRATURE SOLIDARITÉ

ANTHOLOGIES BILINGUES PORTUGAIS / FRANÇAIS

Antologia coragemjpg.jpg

ISBN: 978-2-9701245-2-8

Pages: 128

Format: 15x21 cm

Éditeur: Cultive

CAPA LE TEMPS DU REVEIL.jpg

ISBN: 978-2-9701245-3-5

Pages: 112

Format: 15x21 cm

Éditeur: Cultive

CAPA SONGE D UNE NUIT.jpg

ISBN: 978-2-9701245-1-1

Pages: 142

Format: 15x21 cm

Éditeur: Cultive

Où acheter:

La guerre des poupées   par Christiane Couve de Murville

"Béa avait une poupée Sindy et Belle une poupée Barbie. Les deux sœurs s'amusaient toujours ensemble, inventant différentes histoires pour leurs petites poupées. Le canapé se transformait en toboggan et la coiffeuse en une église, où Barbie se mariait avec Ken. Ensuite, c'était au tour de Sindy de se marier dans le jardin, où les fleurs jouaient le rôle des invités de la fête. Cela ne leur posait pas de problème de se partager l'unique beau gosse disponible.

Tout allait bien, jusqu'au jour où les fillettes décidèrent d'ouvrir un salon de coiffure. Béa coupa maladroitement les cheveux de la Barbie de sa sœur, qui, très en colère, gribouilla un horrible maquillage sur Sindy. Mais Béa se vengea en cassant les bras de Barbie et Belle riposta en tordant les pieds de Sindy. Et là, plus personne n'avait envie d'être à la disposition de l'autre, les deux fillettes voulaient seulement jouer aux grandes dames, donner des ordres et tout contrôler. Les temps de paix et de tranquillité étaient finis. Maintenant, c'était la guerre. Les deux sœurs ne s'adressaient plus la parole et la chambre fut divisée en territoires. Le monde perdit sa magie. Les fleurs n'étaient plus les invitées de la fête, la coiffeuse n'accueillait plus les mariés et le canapé devint un simple siège. Le père Noël cessa lui aussi d'exister. ... "

Un rêve pour l'éternité   par Christiane Couve de Murville

 

"Cette nuit, j'ai rêvé qu'un prince charmant venait me chercher dans un carrosse doré. J'ai également imaginé qu'un beau et élégant jeune homme m'invitait à danser. De nombreux amours défilaient devant mes yeux. S'ils étaient guerriers, artistes ou docteurs n'importait pas. Mais ils devaient être des hommes que j'admire; dignes d'estime, généreux, éclairés, courageux et gentils. Pas question d'un type mesquin, arrogant, jaloux ou toujours de mauvaise humeur.

Dans ces songes, je me suis vue entourée d'enfants, de neveux et de petits-enfants. Que d'amour! J'ai continué à rêver en collectionnant diverses sensations et expériences. Il semblait même que chaque rêve ouvrait sur une nouvelle réalité; je voyageais dans différents mondes, avec de beaux jeunes hommes, princes charmants, guerriers et tout ... "

Reflets   par Christiane Couve de Murville

" Isa était toujours de mauvaise humeur, toujours en train de se plaindre. Son travail était fatigant, son couple battait de l'aile, sa mère était malade et sa voiture en panne. La vie n'était que problèmes et déceptions et Isa était convaincue que les coupables de ses déboires étaient les autres, le monde hostile qui l'entourait.

Elle se rendit au centre commercial pour tenter d'oublier sa malheureuse existence. Un petit achat lui redonnerait peut-être un peu de joie de vivre. Isa posait un pied devant l'autre déprimée, s'interrogeant sur son avenir, et repensait aux rêves qu'elle n'avait pas réalisés, s'apitoyant sur son sort. Elle avait envie de pleurer, de disparaître. Elle se cacha dans les toilettes.

Heureusement, les sanitaires du centre commercial, remplis de miroirs, étaient vides. Il n'y avait personne pour la déranger. Seulement les innombrables reflets de son image tout autour d'elle, qui se multipliaient à l'infini. La jeune femme se sentit mal à l'aise. Chaque reflet qu'elle observait momentanément l'incitait à replonger dans un épisode de sa vie.

... "

Lancement au Salon du Livre et de la Presse de Genève 2018